19 et 20 juin 2019 Porte de Versailles - Paris - France les Rencontres Internationales du Stationnement et de la Mobilité

Communiqué de presse – mars 2019

Les acteurs du Stationnement et de la Mobilité ont rendez-vous à Paris

Les besoins en transport individuels et collectifs ne cessent de croître avec la densification de populations.

Les enjeux de la communauté du marché du stationnement et de la mobilité sont considérables à l’aune d’une nouvelle ère qui s’ouvre avec les apports multiples du digital, de toutes les solutions qui ont un impact au-delà des frontières d’un seul écosystème, mais aussi les innovation techniques en matière de mobilité… comme la voiture connectée, et demain les véhicules autonomes appelés à circuler librement au sein de notre espace public.

Parkopolis, Rendez-vous biennal BtoB des acteursdu stationnement et de la mobilité

Parkopolis réunit les acteurs majeurs du marché ainsi qu’une large audience de décideurs publics et privés. L’apport des nouvelles technologies, les effets de rupture dans les pratiques et les usages, et la densification urbaine favorisent l’émergence de nouvelles formes de mobilité auxquelles les acteurs du marché doivent faire face. Il s’agit pour eux d’un enjeu stratégique majeur et « de se muer en véritables hubs de stationnement, ouverts sur la ville et aménagés pour répondre aux besoins de leur environnement (espaces de livraison, de commerce, de stockage, de partage, etc.) ».

En 2017, Parkopolis a réuni près de 2 500 professionnels venus à la rencontre de 90 exposants: industriels, et exploitants mais également une dizaine de start-up venues présenter leurs innovations.

Les réalisateurs d’ouvrages, les fabricants de matériel (industriels et fournisseurs), les prestataires de services, les exploitants publics et privés de parcs de stationnement, les constructeurs et équipementiers automobiles attendent plus de 2 500 visiteurs : élus locaux et cadres territoriaux, exploitants de parcs publics et privés, directeurs d’exploitation, sociétés en charge de la construction d’ouvrage de stationnement, architectes et bureaux d’études chargés de concevoir et proposer des solutions globales

Stationnement et mobilité dans la ville : vers quelles révolutions des modèles ?

Mercredi 19 juin 2019 – 10h30-12h00
Voitures connectées, véhicules autonomes et outils digitaux : vers quelle révolution ?

Le déploiement des flottes autonomes (selon le niveau d’autonomie) va s’étendre et se développer dans les années à avenir au sein de nos espaces publics. Et nombre de constructeurs s’associe avec les grandes écoles d’ingénieurs de la Paris tech pour imaginer et concevoir les véhicules de demain. La mobilité connectée est bien sûr dépendante de flux de données, et nombre de sujets autour du Big Data (normalisation, standards, collecte et gestion des données) doivent être stabilisés. Le potentiel économique est énorme et se chiffre en milliards de dollars que ce soit pour les ventes de voitures connectées, les véhicules autonomes comme pour toutes les applications de cybersécurité.

Mercredi 19 juin 2019 – 14h30-16h00
Stationnement et mobilité pour les villes moyennes. Quels aménagements urbains face aux enjeux de l’attractivité des territoires ?

« Les villes moyennes sont un vecteur essentiel de développement de nos territoires… leur vitalité est indispensable », selon les mots de Jacques Mézard alors ministre de la  Cohésion des territoires. L’invention des territoires de demain passe inévitablement par la revitalisation des « cœurs de villes ».

Et les enjeux se trouvent notamment dans l’accessibilité et les connexions à ces zones urbaines parfois insuffisamment irriguées et aménagées rendant difficile une attractivité économique à l’échelle locale et intercommunale. Pour ce faire, il est nécessaire de repenser les mobilités au sein de ces différentes formes urbaines et de lutter contre toute fracture territoriale.

Jeudi 20 juin 2019 – 10h30-12h00
Mobilité, intermodalité, stationnement : les grands chantiers et l’aménagement urbain (Métropole du Grand Paris • Horizons 2024)

Les projets d’aménagement du futur Grand Paris et la force d’accélération que sont les Jeux Olympiques de Paris 2024 vont permettre aux territoires métropolitains de développer les infrastructures et mettre en œuvre les solutions de mobilité, avec la prise en compte de l’évolution des technologies énergétiques des futurs véhicules dits « propres ».

Solutions techniques, nouvelles pratiques, nouveaux usages… les mobilités seront protéiformes et l’usager connecté sera la pièce maîtresse d’un marché qui doit se repenser voire se réinventer aussi bien en terme d’activité que de modèle économique.

Jeudi 20 juin 2019 – 14h30-16h00
Quel partage de l’espace public pour quelles mobilités ? Enjeux et perspectives.

Les mobilités au sein de l’espace urbain et péri-urbain se diversifient aussi bien en termes d’offres de services que de pratiques de la part des usagers. Plusieurs concepts trouvent leur place et leur marché, comme l’autopartage selon l’approche du free-floating (voiture, vélo, scooter, trottinette…) qui permet une mobilité flexible et sans contrainte, pour l’utilisateur comme pour l’opérateur. Il n’en demeure pas moins que ces solutions, de plus en plus populaires, trouvent leurs limites.

L’un des enjeux pour les collectivités est la gestion parcimonieuse de l’espace public, sans oublier la place du parking en ville qui reste l’un des grands défis de l’urbanisme de demain.

Encore faut-il s’interroger sur l’optimisation de la gestion de ces espaces, et stabiliser des modèles économiques encore émergeants.

Téléchargez le communiqué de presse – mars 2019

Contact Presse : Stéphane BALLISTE • 01 79 06 75 22 • stephane.balliste@infopro-digital.com