19 et 20 juin 2019 Porte de Versailles - Paris les Rencontres Internationales du Stationnement et de la Mobilité

Le marché

Les enjeux du marché

Les enjeux de la communauté du marché du stationnement et de la mobilité sont considérables à l’aune d’une nouvelle ère qui s’ouvre avec les apports multiples du digital, de toutes les solutions qui ont un impact au-delà des frontières d’un seul écosystème, mais aussi les innovations techniques en matière de mobilité… comme la voiture connectée, et demain les véhicules autonomes que l’on verra circuler, au sein de notre espace public.

Les besoins en transports individuels et collectifs ne cessent de croître avec la densification de populations. Et les pratiques se modifient au grès de solutions (parc-relais, co-voiturage, mobilités douces,…) et des exigences en termes d’environnement. Le stationnement reste un point cardinal des politiques de mobilités au sein des territoires des grandes comme des petites collectivités.

Pour accompagner cette mutation, et répondre à tous ces besoins et nécessités, partenaires publics et privés œuvrent pour de nouvelles réglementations et dispositions (Loi ENE, Loi d’orientation des mobilités (LOM), ouverture des données des collectivités, MaaS-Mobility as a service, …).

Le marché du stationnement français compte parmi les plus développés d’Europe, avec notamment :

  • 2.7 millions de places de stationnement régulé (1 300 000 places payantes),
  • 900 millions de chiffre d’affaires annuel des opérateurs (2014 ?).

 

Le modèle concessionnaire plébiscité en France*

 

*Cf. Indigo, Le stationnement : les marchés, les acteurs. Février 2016

Structure et acteurs

Le marché français se répartit de façon équilibrée entre le stationnement sur voirie et hors voirie. Les emplacements sont surtout la propriété des autorités publiques et sont gérés avant tout par les prestataires privés, du fait de la prédominance du modèle concessif. Il s’agit d’un marché mature.
La concurrence, déjà forte, devrait se renforcer à l’avenir avec le développement de nouveaux segments
(ex. : co-stationnement) et la multiplication associée des acteurs.

Nombre de places de stationnement en France (en millions)*

*Cf. Indigo, Le stationnement : les marchés, les acteurs. Février 2016

Nombre de places de stationnement régulé (en millions) dans les villes de + de 20 000 habitants

Organisation et pilotage de la politique de stationnement au sein des grandes collectivités*

Qui pilote la politique de stationnement sur le plan administratif ?
*Baromètre 2015, Les politiques de stationnement dans les grandes villes.
Etude réalisée par Axe Image pour la FNMS et l’AMGV F (Association des Maires des Grandes Villes de France). Juin 2015.